Burkina : 80 assaillants neutralisés à Arbinda (Armée)

170

Le détachement militaire de Arbinda dans le Sahel au Burkina a été pris d’assaut ce 24 décembre 2019 par des hommes armés. Les populations civiles ont aussi été prises pour cibles,  selon un communiqué de l’état-major des armées. 

La riposte des gendarmes et des militaires, bénéficiant d’un appui aérien, a permis de neutraliser 80 assaillants et de récupérer du matériel, précise le communiqué.  Une cinquantaine de motos ont été détruites ou récupérées, a appris Burkina24.

Du côté des forces armées, sept soldats,  notamment quatre militaires et trois gendarmes,  sont tombés et une vingtaine de blessés ont été enregistrés, selon l’état-major. Des civils ont aussi été tués dans l’attaque. 

Le communiqué explique que les agresseurs étaient très nombreux et les combats ont été d’une “rare intensité” et ont duré des heures. Les assaillants ont fini par battre en retraite, pourchassés par les forces armées.

Une montée en puissance des forces de défense et de sécurité burkinabè est observée depuis un certain temps, permettant d’infliger des pertes au sein des groupes terroristes.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici