Burkina : 15 entreprises exclues de la commande publique (rapport Arcop 2018)

17

15 entreprises « irrégulières » ont été exclues de la commande
publique, selon le rapport 2018 de l’autorité de régulation de la
commande publique (ARCOP).

La durée d’exclusion de ces
entreprises oscille entre 1 et 3 ans. Entre autres motifs de ces
exclusion, le président souligne des cas de « mauvaises pratiques
imputables aux autorités contractantes et qui résident notamment dans la
mauvaise estimation des besoins, le
refus de communiquer les budgets aux candidats, la non-application de la
formule de l’offre anormalement basse ou anormalement élevée, des
exigences autres que celle relatives aux spécifications des biens,
l’usage de document non authentiques et le refus de mettre en œuvre les
décisions de l’ORD ».

Selon
le rapport 2018 dressé par l’ARCOP, 4951 marchés conclus par les
ministères, les institutions et mes autres structures centrales de
l’Etat, pour un montant total de 256 001 958 125F avec des appels
d’offres ouverts et la demande de propositions procurant les deux tiers
des marchés publics soit un taux cumulé de 66,65%.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici