Bobo-Dioulasso: les travaux d’extension et de réhabilitation du port sec lancés

58

Les travaux d’extension et de réhabilitation du port sec de Bobo Dioulasso ont été lancés mardi par le Premier ministre Christophe Dabiré. D’une durée d’exécution prévisionnelle de 24 mois, ce chantier va coûter 10 milliards de FCFA et consistera en l’extension de la plateforme sur 21 hectares faisant passer la superficie du Port de 19 à 40 hectares.

La réalisation d’un ensemble de voiries internes sur le site, la réalisation d’infrastructures et d’équipements tels que l’installation d’un pont bascule, d’un futur scanneur, la construction de deux magasins sous douane, la construction de bâtiments administratifs et d’un ensemble de guérites de contrôle, de locaux techniques et de sanitaires, seront entre autre les travaux de ce chantier.

« Aujourd’hui on peut affirmer que les objectifs du port sont largement atteints, après 10 ans de fonctionnement », a indiqué Lassiné DIAWARA, le Président de la Délégation Consulaire Régionale des Hauts Bassins dans une publication du ministère du premier ministère. « Sur le plan de la mobilisation des recettes, les recettes qui étaient de 38 milliards de F CFA à l’ouverture du port, ont atteint 116 milliards de F CFA en 2018 », ajoute-il.

Les travaux seront financés par l’apport personnel de l’institut consulaire Chambre de commerce et ses partenaires techniques et financiers comme la BOAD, Coris Bank et la Bank Of Africa, sous forme de prêt.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici