Bobo-Dioulasso : Le stade omnisports Sangoulé Lamizana a besoin d’être rénové

131

Bobo-Dioulasso : Le stade omnisports Sangoulé Lamizana a besoin d’être rénové

La plupart des stades au Burkina Faso traversent de nos jours de nombreuses difficultés. C’est fort de ce constat que le Ministre en charge des sports et des loisirs a été invité à Bobo-Dioulasso pour voir la réalité du stade Sangoulé Lamizana.
Le stade Sangoulé Lamizana a été construit dans les années 1997 soit il y a presque 20ans. Avec l’effet du temps et des intempéries, c’est tout à fait normal qu’il se trouve dans un tel état malgré tous les efforts d’entretiens déjà entrepris. Aujourd’hui, il est en phase de détérioration avec une pelouse en mauvais état remplie de termitières, un éclairage qui ne permet pas des matchs nocturnes, un tartan qui se décolle, des vestiaires également en mauvais état. En gros, à tous les niveaux, des problèmes se posent.

Bobo-Dioulasso : Le stade omnisports Sangoulé Lamizana a besoin d’être rénovéC’est eu égard à tous ces problèmes que rencontre le stade qu’un match officiel ne peut être joué. Les athlètes aussi ne peuvent pas non plus compétir dans ce stade. Pourtant le sport reste un moyen qui permet à la population de se retrouver et de s’épanouir dans un esprit de convivialité.

M. Jean YAMEOGO, président du comité national olympique et des sports burkinabè lance un plaidoyer pour la réhabilitation de ce stade pour que Bobo-Dioulasso puisse être en règle pour abriter les grands matchs et d’autres activités sportives. Il invite également la population Bobolaise à fréquenter le stade car c’est à travers cela qu’ils encourageront les sportifs à pratiquer le sport.

Bobo-Dioulasso : Le stade omnisports Sangoulé Lamizana a besoin d’être rénovéLe Ministre des sports et des Loisirs Tairou Bangré quant à lui a rassuré le public burkinabè en général et bobolais en particulier que le ministère mettra tout en œuvre pour leur offrir « un très beau stade digne de ce nom ». Il a aussi ajouté que la vision du Ministère c’est de mettre des infrastructures de qualité au niveau de ce stade. « Et dans les jours à venir, un projet de réhabilitation et d’entretien sera mis en œuvre », a t-il rassuré.

Jeannine K. BOLOGO (stagiaire)
Lefaso.net

Lefaso.net