Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

178

Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

Ils ont sillonné les artères de la ville pour parvenir à la porte du gouvernorat. Accueillis par le secrétaire général de la province Pathé Abdallah Sangaré, les étudiants ont livré le message qui leur tenait à cœur. Dans leur message, ils ont parlé de leurs conditions de restauration, des conditions d’hébergement et de transport, et de toutes les dispositions en rapport avec la prise en charge sociale.

Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vieSelon le secrétaire général de l’association nationale des étudiants du Burkina (ANEB), Luc Millogo, les autorités ont été maintes fois interpelées mais aucune solution ne pointe à l’horizon. Il pense que la jeunesse estudiantine qui a fait l’insurrection et fait obstacle au coup d’état du général Gilbert Diendéré ne mérite pas un tel sort. Il demande une fois de plus que les autorités se penchent sur leur plateforme revendicative.

Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vieLe secrétaire général de la province du Houet dit avoir bien reçu le message et promet l’acheminer à qui de droit. Toutefois, il n’a pas manqué de notifier aux étudiants qu’il a qualifiés de « futurs décideurs du pays », qu’ils doivent respecter les textes et règlements en vigueur en ce qui concerne la liberté de manifester sur la voie publique.

En face du gouvernorat, les manifestants sifflaient, chantaient, criaient pour manifester leur ras-le-bol. Ils promettent manifester jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Emmanuel Sombié
Lefaso.net

Lefaso.net