Bobo-Dioulasso: Ançar Dine offre des vivres à la cours de solidarité

113

La section du Houet de l’Association musulmane pour le soutien de l’islam (Ançar Dine) a offert, le 13 mai 2017 à la Cour de solidarité de Colma à Bobo-Dioulasso, des vivres et du matériel. Cet élan de solidarité, le 7e du genre, s’inscrit dans le cadre des festivités marquant le 62e anniversaire de la naissance du guide spirituel des Ançar, Seid Cherif Ousmane Madani Haïdara.

Les valeurs de solidarité, d’entraide, d’amour du prochain, enseignées par le guide spirituel de la fédération d’Ançar Dine international (Fadi) viennent une fois de plus d’être traduites en acte par ses disciples.  Comme à son habitude Ançar Dine a mis à profit la célébration 62e anniversaire de la naissance de son guide spirituel, Seid Cherif Ousmane Madani Haïdara, pour remettre à la direction provinciale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale du Houet, 5 tonnes de riz, 30 cartons de savons, 2 bidons d’huile de 20 litres, des nattes, de l’argent en espèce. Le don estimé à plus de 2 millions de FCFA est destiné aux pensionnaires de la Cour de solidarité de Colma, au secteur 11 de Bobo-Dioulasso. 

En plus des vivres et du matériel, les membres de l’association ont fait don de leur sang : plus de 200 poches ont pu être récoltées.  Le geste de solidarité a aussi touché le Centre hospitalier universitaire Souro Sanou qui a également reçu le 12 mai 2017 du matériel médical d’un montant total de 3,5 millions de FCFA. Ces gestes répondent à un des principes du Coran : celui de faire du bien à tous les hommes sans distinction de race ni de religion, a précisé le président de la section Houet de l’Association musulmane pour le soutien de l’islam, Arouna Keïta. 

Les représentants de la direction provinciale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, des pensionnaires de la Cour de solidarité et des différentes associations islamiques présentes, ont témoigné leur reconnaissance à Ançar Dine pour ce don qui vient soulager les bénéficiaires.

Fasozine