Auditions parlementaires : Le ministère de l’Eau demande une réduction de son budget 2019, « à cause des difficultés socioéconomiques du pays »

32

Auditions parlementaires : Le ministère de l’Eau demande une réduction de son budget 2019, « à cause des difficultés socioéconomiques du pays »

Félicité pour ses réalisations au cours de l’année 2018, le département de l’Eau et de l’Assainissement s’est dit « conscient des difficultés du pays ». C’est ainsi qu’il a décidé de réduire son budget 2019, comparativement à celui de 2018. Rappelons que l’an dernier, le ministère de l’Eau et l’Assainissement s’était vu allouer un budget estimatif de 87 milliards de francs CFA. A l’opposé, ce département demande, à l’horizon 2019, un budget réduit à 62 milliards.

Cette demande a été appréciée par les membres de la Commission des finances et du budget (COMFIB) qui se sont réjouis de cette « action patriote ». « La situation du pays nous interpelle à faire un sacrifice », justifie Ambroise N. Ouédraogo, ministre de l’Eau et de l’Assainissement. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboe
Ledutémetre.net

Lefaso.net