Audience au Premier ministère : La nouvelle équipe de Coris Banque international-Burkina Faso officiellement présentée à Paul Kaba Thiéba

114

Audience au Premier ministère : La nouvelle équipe de Coris Banque international-Burkina Faso officiellement présentée à Paul Kaba Thiéba

A l’issue de leur tête-à-tête, le président du conseil d’administration (PCA) de Coris banque du Burkina Faso, Idrissa Nassa, a livré aux hommes de médias l’objet de leur visite : « Nous venus rendre une visite de courtoisie au Premier-ministre, d’abord, pour lui présenter une nouvelle équipe dirigeante de Coris banque international-Burkina Faso ». En effet, l’institution a créé une alternance au niveau de son équipe managériale. Désormais, Diakarya Ouattara occupe le fauteuil de directeur général.

Alice Kaboré quant à elle, a été nommée au poste de directrice générale adjointe.
La délégation en a également profité pour porter à la connaissance du Premier-ministre que l’institution a soufflé ses 10 bougies le 7 janvier dernier. 10 ans au cours desquelles, elle a apporté « sa modeste » contribution au financement de l’économie nationale « de façon efficiente ». « Concrètement, Coris banque international-BF a financé des petites et moyennes entreprises, l’agriculture, des artisans. Des particuliers ont aussi bénéficié des concours de notre institution », foi du PCA.
En retour, le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba leur a prodigué des conseils pour la conduite de l’avenir de l’institution.

Audience au Premier ministère : La nouvelle équipe de Coris Banque international-Burkina Faso officiellement présentée à Paul Kaba ThiébaA en croire M. Nassa, Coris Banque international entend s’attaquer à de gros chantiers, au cours de cette année 2018. « Pour ses 10 années, notre objectif premier c’est de renforcer nos positions à travers le continent, travailler à améliorer la qualité des services, renforcer notre apport à l’économie nationale. Nous allons aussi poursuivre notre développement à l’international », a-t-il décliné en substance. Hormis cela, l’institution a réitéré son engagement à accompagner l’Etat dans le financement du programme national de développement économique et social (PNDES). « Coris banque international contribue de façon dynamique au financement du PNDES à travers le financement des entreprises qui contractent avec l’Etat. Mais de façon directe, l’institution a apporté à travers une mobilisation d’épargne, 122 milliards au gouvernement du Burkina Faso pour le financement des chantiers du PNDES », a confié le PCA. « Et cela va se poursuivre ».

Audience au Premier ministère : La nouvelle équipe de Coris Banque international-Burkina Faso officiellement présentée à Paul Kaba ThiébaInterpellé sur l’accord de la holding, le chef de la délégation a assuré qu’un accord a été signé avec le gouvernement. « Cet accord est en cours à l’heure actuelle », insiste-t-il. Et sur le retrait de Coris banque à la Bourse régionale de valeur mobilier (BRVM10), il a déclaré qu’ils n’ont plus une activité dynamique de vente et d’achat de leurs actions. « La BRVM 10, c’est une analyse dynamique du marché. Nous avons atteint un niveau de maturité ou ceux qui ont des actions Coris banque aujourd’hui se sentent en confiance et ne cherchent pas à vendre », a-t-il expliqué, précisant que sur le plan de la bourse, « l’institution est l’un des titres les plus constants au niveau de la bourse de la BRVM ».

En rappel, en plus d’avoir une représentation au Burkina Faso, Coris banque international est désormais implanté en Côte d’Ivoire, Mali, Togo, Bénin et Sénégal.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Lefaso.net