Attaque de Boungou: La société minière SEMAFO suspend ses opérations pour « respecter la mémoire des victimes » (communiqué)

88

Dans un communiqué publié jeudi 7 novembre, la société minière
Semafo dont les employés ont été pris pour cible dans une attaque armée
le 6 novembre sur l’axe Ougarou-Boungou dit avoir suspendu ses
opérations « par respect pour les victimes et les gens touchés ».

« Nous sommes dévastés face à cette attaque sans précédent (…) Le site de Boungou demeure sécuritaire,
mais nous avons suspendu les opérations par respect pour les victimes
et les gens touchés par ces évènements, et dans le but de s’assurer que
les opérations se déroulent dans les conditions les plus sécuritaires.
Nous continuons de travailler activement avec toutes les autorités
concernées afin d’assurer, la sécurité et le bien-etre de nos employés,
entrepreneurs et fournisseurs ».

Selon un bilan publié par la présidence du Faso, cette attaque a fait 38 morts et 33 blessés.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici