Assemblée des Evêques d’Afrique de l’Ouest : Un amour sans frontière pour vaincre le terrorisme

56
Assemblée des Evêques d’Afrique de l’Ouest : Un amour sans frontière pour vaincre le terrorisme

Du 13 au 20 mai 2019, le pays des Hommes intègres abrite la 3e Assemblée plénière de la conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’Ouest (RECOWA-CERAO). Dans ce cadre, une messe d’ouverture a été célébrée à l’église cathédrale Notre Dame de l’immaculée conception de Ouagadougou dans la soirée du mardi 14 mai 2019.

Le Burkina accueille l’Assemblée plénière de la conférence épiscopale régionale d’Afrique de L’ouest (RECOWA-CERAO) du 13 au 20 mai 2019. Cette activité qui réunit les bergers et pasteurs de l’église famille de Dieu d’Afrique de l’Ouest se tient à un moment où le pays des Hommes intègres connait une recrudescence des attaques terroristes. Les églises, les temples et les mosquées ne sont plus épargnées. Quoi de plus normal que d’implorer Dieu à travers cette messe concélébrée par Mgr Ignatius Kaigama, Archevêque de Jos (Nigeria), président de la RECOWA-CERAO, Mgr Paul Ouédraogo, Archevêque de Bobo-Dioulasso, président de la conférence épiscopale Burkina-Niger et leurs pairs.


Dans son homélie après l’écoute de l’évangile du jour (saint Jean, 15) Mgr Paul Ouédraogo a demandé à tout un chacun de garder toujours le commandement de Dieu qui est : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Aux fidèles catholiques de demeurer dans cet amour du Seigneur. Le prélat a reconnu qu’il n’est pas toujours facile de suivre les règles de Dieu. En ce sens que l’Homme trouvera toujours une raison pour s’en soustraire.


C’est donc par l’amour et dans l’amour que Jésus Christ a vaincu la mort. Et l’esprit saint est disponible pour consacrer cette vie éternelle. Tout en ayant une pieuse pensée à ceux qui se sont endormis dans l’espoir de la résurrection pour la vie éternelle, l’Archevêque de Bobo-Dioulasso a souhaité que la Sainte vierge Marie fasse de tout un chacun des artisans de justice, de réconciliation et de paix.


En fin de célébration, le Cardinal Philippe Ouédraogo, Archevêque de Ouagadougou a remercié les uns et les autres pour leur présence à cette célébration. Il s’est réjoui de la tenue de cette 3e Assemblée malgré le climat d’insécurité qui prévaut au pays des Hommes intègres. Cette présence des évêques montre cette solidarité vivante et agissante entre les communautés de l’Afrique de l’Ouest et du monde. Cette situation difficile que vit le pays selon le Cardinal Ouédraogo lui fait pensée à la période de l’apartheid du temps de Martin Luther King qui disait : « vous pouvez nous emprisonner, vous pouvez nous tuer, vous ne nous empêcherez jamais de nous aimer ». Pour lui, l’on ne peut rien contre la force de l’amour, rien ne vaut un amour sans frontière.

Marcus Kouaman

([email protected])

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici