Arrestation de Inoussa Kanazoé : Le CPPU dénonce « les frasques d’un régime balbutiant »

321

Arrestation de Inoussa Kanazoé : Le CPPU dénonce « les frasques d’un régime balbutiant »

Elle est la première Organisation de la société civile à se prononcer sur l’arrestation d’Inoussa Kanazoé par les pandores, mercredi dernier. Le Collectif pour un peuple uni (CPPU) n’est-il pas allé trop vite en besogne quand l’on sait que les raisons de cette arrestation restent encore inconnues ?« Non », a répondu le premier responsable du collectif, Abdallah Ben Azise Ouattara, qui précise que son organisation n’est pas contre l’arrestation de l’homme d’affaires mais qu’elle n’admet pas la manière « forte » utilisée par les autorités.

« On ne peut pas vouloir le Yin et le Yang »

Arrestation de Inoussa Kanazoé : Le CPPU dénonce « les frasques d’un régime balbutiant » « Avaient-ils besoin de toute une armada, de bloquer les voies pour l’arrêter ? Quelle image le Burkina reflète-t-il à l’extérieur ? Pensez-vous qu’avec cette traque aux opérateurs économiques, les investisseurs vont venir dans ce pays ? » Ce sont autant de questions que se posent le CPPU. Pour le collectif, les chiffres « verts » annoncés par le Premier ministre lors de sa déclaration sur la situation de la nation n’avaient pourtant qu’un but : attirer les investisseurs au Burkina. « On ne peut pas vouloir le Yin et le Yang car à ce rythme, ils (les autorités) feront fuir les restants d’opérateurs économiques », prévient le CPPU.

« Nous ne sommes pas téléguidés (…) Nous sommes une structure de veille travaillant à répondre aux aspirations du peuple. Nous n’avons aucune ambition politique. Nous n’avons rien à gagner en tirant à boulets rouges sur les autorités tous les jours », a soutenu le coordonnateur du CPPU. A l’en croire, le fond de cette arrestation « à la Jack Bauer » est « politique » et « donne l’impression que les autorités détournent les aspirations du peuple au profit de choses qui n’en valent pas la peine ».

« Pour un mandat rassembleur et non de vengeance »

Arrestation de Inoussa Kanazoé : Le CPPU dénonce « les frasques d’un régime balbutiant »Concernant toujours l’interpellation d’Inoussa Kanazoé, le CPPU dit déplorer le manque de communication des autorités sur l’affaire, estimant que l’opinion a besoin de savoir ce qui se passe puisque Inoussa Kanazoé est « un poids lourd de l’économie nationale ». Pour Ben Azise Ouattara, nul ne sait exactement ce qu’on reproche à l’homme. « S’agit-il de cette affaire de fraude dont le Courrier confidentiel a fait cas dans ces récentes éditions ou de l’affaire Will Télécom et Goroko », se demande-t-il ? Qu’à cela ne tienne, le collectif pour un peuple uni interpelle les autorités « à se ressaisir »et à « faire de cet unique mandat qui leur a été gracieusement offert par le peuple, un mandat rassembleur, conciliateur et de cohésion et non un mandat de division et de vengeance »


Lire aussi : Garde à vue de Inoussa Kanazoé : La faute aux milliards que CIMFASO doit à l’Etat ?


Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Lefaso.net