Appel à la solidarité nationale : UBA Burkina apporte sa contribution

64

Un don en vivres et matériels de première nécessité, composé entre autres de maïs, de riz, des nattes, du savon, de plus de deux millions  FCFA, c’est la contribution de la banque UBA remis au ministère en charge de la solidarité nationale pour les personnes déplacées.

Ce geste entre en droite ligne dans l’appel du gouvernement à la solidarité en faveur des personnes déplacées. UBA, a fait comprendre Mariam Yago/Touré, directrice du secteur public à UBA Burkina, n’est pas seulement une banque commerciale. Elle est aussi et avant tout une banque à dimension humaine. D’où son engagement dans l’amélioration de la vie socio-économique de la communauté en intervenant dans des projets spécifiques, l’éducation, l’environnement, l’autonomisation économique.


Un aperçu du don de UBA Burkina

Cependant, devant la souffrance des personnes qui ont dû abandonner leurs foyers du fait des attaques armées, elle ne peut rester sensible. Par cette contribution, la directrice du secteur public espère apporter un peu du réconfort à ces enfants, femmes et hommes.


Mariam Yago Touré, directrice du secteur public à UBA Burkina

« Nous UBA, nous avons fait notre geste en tant qu’institution mais cela ne représente même pas ce que chaque employé de UBA a fait ou est en train de faire à titre individuel », dit-elle.

Ces gestes, selon elle, sont les efforts qui, mis ensemble permettent  à ces déplacées d’avoir un peu de dignité et de vivre dans des conditions acceptables.

Seydou Soulama, représentant la ministre de la solidarité nationale, qui a réceptionné ce 12 février 2020 à Ouagadougou, le don a salué le geste et appeler les autres institutions à leur emboîter le pas.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici