Altitude Nahouri 2018: Les inscriptions sont ouvertes

32

Les inscriptions pour l’ascension du Pic du Nahouri cette année sont ouvertes depuis le mercredi 23 mai 2018. Pour cette dixième édition d’Altitude Nahouri, le promoteur Ouezzen Louis Oulon annonce la participation de plusieurs athlètes de la sous-région, de l’Afrique de l’Est mais également hors du continent.  

Cela fait dix ans que la compétition de semi-marathon Altitude Nahouri initiée par le journaliste Ouezzen Louis Oulon tient en haleine les amateurs des courses de fond. « C’est donc une aventure merveilleuse avec beaucoup d’enthousiasme au départ, des obstacles relevés, et non sans courbatures, à l’image de la nature même de la course Altitude Nahouri », a ainsi rappelé le promoteur de Altitude Nahouri Ouezzen Louis Oulon. En effet, au départ, il s’agissait de deux courses : un semi-marathon de 21 km et une course de quatre km d’ascension du pic situé à Pô (140 km de Ouagadougou).

La compétition va donc se dérouler dans sa nouvelle formule qui est une course de 21 km avec montée du Pic du Nahouri. Les inscriptions sont donc ouvertes et se font par e-mail à  [email protected] ou par sms au (226)79093434. Ceux qui veulent se déplacer peuvent s’inscrire au siège de la Fédération burkinabè de football (FBF) situé à l’intérieur du Stade du 4-Août de Ouagadougou, à la radio Savane FM située au quartier Cissin de Ouagadougou et à la Radio Nationale située sur l’avenue Charles de Gaules.

Des athlètes attendus du monde entier

Déjà, le promoteur annonce que des athlètes du Liban, de la Palestine, du Kenya et d’autres pays ont manifesté leur intention de prendre part à la course.  « Mais le comité d’organisation ne prend pas en charge plus de deux billets d’avion de deux athlètes par pays », a signalé Oulon. Une dizaine d’athlètes sont attendus du Togo et une vingtaine de la Côte d’Ivoire.

Les prix pour cette compétition sont d’un million de F CFA pour le premier. Le deuxième empoche la somme de 500 000 CFA, 250 000 pour le 3e, 150 000 pour le 4e et 100 000 pour le cinquième. Le premier des Burkinabè aura une moto tandis que les dix premiers seront récompensés.

Cette dixième édition sera patronnée par l’ambassadeur des USA au Burkina. Elle sera co-présidée par le ministre des sports Daouda Azoupiou et le président fondateur de l’Université Aube Nouvelle Isidore Kini. Le parrain de cette compétition est le footballeur burkinabè Charles Kaboré.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com