Affaire DABO BOUKARI: L’enquête est bouclée, bientôt le procès(L’EVENEMENT)

214

L’enquête du doyen des juges d’instruction du Tribunal de grande instance sur la mort de Dabo Boukari, étudiant en 7e année de médecine, est maintenant terminée, révèle le bimensuel L’évènement dans son dernier numéro qui ajouté que le procès pourrait débuter bientôt avec l’audience de mise en accusation.

Le journal poursuit ses révélations en indiquant que cette enquête fait ressortir l’inculpation de trois militaires dont Yougbaré Magloire Victoire, en service dans les années 1990 au centre national d’entrainement commando de Pô (CNEC). Selon des sources du journal d’investigation, ce militaire de grade sergent au moment des faits se trouverait actuellement en Italie et un mandat d’arrêt international a été lancé contre lui par la justice qui le suspecte d’arrestation illégale et de séquestration aggravée.

« Il y a 29 ans de cela, le sous-officier Yougbaré conduisait un véhicule avec à bord le lieutenant Gaspard Somé et le soldat Amadou Maiga tous deux, morts sur le campus. C’est dans le véhicule conduit par Yougbaré que sera embarqué Dabo Boukari en direction du conseil de l’entente dont il ne sortira pas vivant » explique L’Evénement. En plus du suspect Yougbaré, deux autres militaires sont retenus pour être jugés. Il s’agit dy délégué des comités révolutionnaires de l’époque, le médecin colonel Mamadou Bamba, étudiant en médecine à l’époque, accusé d’avoir participé à l’arrestation de Dabo Boukary. Inculpé de complicité d’arrestation illégale et de séquestration aggravée, il serait, selon toujours le bimensuel, celui qui indiquait lequel des étudiants interpelé. L’ancien patron du service de renseignement burkinabè Gilbert Diendere (capitaine et chef de corps de l’ex CNEC à l’époque) vient compléter la liste des inculpés. Lui est poursuivi pour complicité d’arrestation illégale, de séquestration aggravée et de recel de cadavre.

À en croire L’Evénement, il aurait aussi autorisé l’enlèvement du corps
de Dabo Boukari et instruit l’inhumation à Pô ville située à 147 km au
sud de Ouagadougou.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici