Affaire charbon fin : « des auditions ont été effectuées… » ( Procureur du Faso)

39

Des personnes dont le nombre n’a pas été précisé ont été auditionnées dans le cadre de l’affaire dite charbon fin qui met en cause la société minière Essakane qui aurait tenté d’exporter frauduleusement de l’or, a indiqué le procureur du Faso dans un communiqué publié mercredi. « Une enquête a été ouverte par le parquet et est toujours en cours », précise le communiqué.

Lors d’une conférence de presse animée le 18 juin, l’opposition qui
n’a pas fourni de preuves dit être convaincue que la société Essakane a
bel et bien procédé à une exportation frauduleuse de l’or et d’autres
biens précieux estimé à plus de 335 milliards de FCFA avec la complicité
de membres du gouvernement. Dans la foulée, elle a appelé le ministre
des mines Oumarou Idani à la démission.

L’origine de l’affaire

Suite à une demande du Procureur du Faso, pour des vérifications de conformité, la Brigade nationale anti-fraude (BNAF) a saisi le 30 décembre 2018, à Bobo-Dioulasso 32 conteneurs contenant du charbon fin d’Essakane. Suite à cette saisie, la presse a rapporté qu’il s’agissait d’une tentative d’exportation frauduleuse d’or. Des organisations de la société civile ont également appelé le ministre des mines à faire la lumière sur cette affaire

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici