Accès à l’eau potable : Le Japon offre 4 forages à Sondré-Est

48

La zone pastorale de Sondré Est dans la commune de Bindé au Centre Sud bénéficie de quatre forages d’eau de la part de l’ambassade du Japon au Burkina pour un montant de construction d’un peu plus de 29 millions de FCFA.

La population dans la zone pastorale de la commune de Bindé verra son cauchemar de recherche de l’eau potable prendre fin d’ici à une année. C’est le délai de construction de 4 forages dans cette zone.

Le Japon, le donateur, à travers son ambassadeur, Tamotsu Ikezaki, sait compter sur le comité de gestion avec qui il vient de signer un contrat de don d’une valeur de plus de 29 millions de FCFA, ce 13 février 2020 à Ouagadougou.  « Le contribuable japonais serait heureux de savoir que le projet a été exécuté au terme du contrat que nous avons signé », dit-il.

Le Japon veut par cette contribution améliorer les conditions de vie des populations rurales, car les bienfaits de l’accès à l’eau potable sont multiples. Et pour la population de Sondré en majorité composée d’éleveurs, ce projet permettra de réduire les conflits entre éleveurs et agriculteurs, d’améliorer les capacités de production animalière, les activités  génératrices de revenus des femmes et réduire la souffrance des femmes et enfants qui parcouraient 6 km à la recherche  de l’eau.

Ce sont 8 500 habitants de Sondré Est qui verront leur peine soulagée. Et conclut  Ousmane Diallo, représentant du président du comité de gestion, «l’eau c’est la vie et l’eau potable, c’est la qualité de vie » en guise de remerciement au donateur du jour.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici