Abdoul Karim Sango : Contre l’extrémisme violent,  « la culture a un rôle à jouer »

36

Le ministère de la culture, des arts et du tourisme a organisé, ce jeudi 19 septembre 2019 à Ouagadougou, une conférence inaugurale de diffusion des résultats du colloque national sur l’extrémisme violent et les valeurs de référence. C’est en partenariat avec le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Cette conférence a été présidée par le ministre de la culture, Abdoul Karim Sango.

Les 5 et 6 novembre 2018, les acteurs de la culture et du tourisme des différentes communautés se sont réunis à Dori pour discuter de l’apport de la culture dans la cohésion sociale et du vivre ensemble au Burkina Faso.

Après cette étape, le ministère de la culture, des arts et du tourisme a organisé, ce jeudi 19 septembre 2019 à Ouagadougou, une conférence inaugurale de diffusion des résultats du colloque national sur l’extrémisme violent et les valeurs de référence.

Première d’une série de 13 conférences dans les 13 régions du Burkina, cette conférence a pour but de restituer les résultats du colloque de Dori. La feuille de route tracée à Dori, selon Ousmane Djiguemdé, conseiller technique du ministre de la culture, est divisée en deux axes stratégiques.

Il s’agit de « la promotion de l’idéal de citoyen burkinabè reconnu par le pays à travers l’éducation et la promotion des fondements d’une culture burkinabè axée sur le partage de valeurs ancestrales et la connaissance de l’homme burkinabè pouvant servir à la lutte contre l’extrémisme violent », a-t-il indiqué.

Il a ajouté que la feuille de route a été élaborée en collaboration avec la population de Dori.  « Je reste convaincu que la culture a plus que jamais un rôle à jouer dans la prévention et la lutte contre ce phénomène, dans la mesure où la connaissance de nos valeurs nous rappelle ce qu’elles ont représenté dans le passé pour faire de nos royaumes de solides entités sociales », a affirmé Abdoul Karim Sango, le ministre en charge de la culture.

Deux communications ont ponctué la conférence de ce 19 septembre. Les autorités et les délégations ont reçu symboliquement des mains du ministre un document cadre MCAT/PNUD.

Eliette ZOUNGRANA (Stagiaire)

Burkina24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici