A « Jazz à Ouaga », il n’y a pas que du jazz !

10

« Jazz à Ouaga » au cours de ses 25 années, s’est ouvert avec le temps à d’autres musiques. A la place de la révolution à Ouagadougou est dressé le « village du jazz » qui accueille chaque jour les soirées off. C’est le lieu par excellence  où les  mordus du jazz se récréent après les concerts dans les salles et où les profanes  trouvent leur compte. Tous les genres musicaux s’y retrouvent, au milieu des boissons rafraîchissantes et des odeurs de la friture.

Ce 3 mai, la part belle est faite à la musique traditionnelle pour la soirée « roots », un concept introduit à cette fête musicale il y a cinq ans.

Le concept consiste à dédier une soirée à la musique des terroirs du Burkina. La troupe « Gueswendé de Soaw » du Boulkièmdé, le chansonnier Zougnazaguemdé du Kadiogo et le crooner Yéro Kampiti du Sahel ont entretenu le public de la Place de la révolution.

Revelyn SOME

Burkina24

Burkina24.com