9,7 milliards FCFA de l’Inde pour l’acquisition de bus pour les universités et grandes écoles

212

Le Burkina Faso a lancé un avis d’appel d’offres pour l’acquisition de 135 bus au profit des universités et grandes écoles de formation, grâce à un financement de 9,7 milliards de francs CFA de l’Inde, a appris APA mardi auprès du ministère de l’économie et des finances.

Ce financement indien est pris en charge à travers la Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BIDC/CEDEAO) basée à Lomé.

L’avis d’appel d’offres international est lancé en direction des entreprises indiennes.

Ce financement vise essentiellement l’amélioration significative de la mobilité des étudiants, la facilitation des voyages d’études, sportifs et culturels au plan national et international, la réduction du taux d’abandon des études dû au manque de moyen de transport, et l’amélioration des performances académiques.

L’Inde, qui finance actuellement un projet immobilier à la périphérie de Ouagadougou et un programme d’électrification rurale, est devenu en quelques années, un partenaire de choix du Burkina Faso.

La BIDC est une institution financière internationale née en 1999 de la transformation de l’ancien Fonds de la CEDEAO créé en 1975.

TT/od/APA

 

Bayiri.com