8e édition du concours littéraire : Ramener la jeunesse au cœur du livre

90

8e édition du concours littéraire : Ramener la jeunesse au cœur du livre

Huit cent trente-quatre élèves du primaire et du secondaire issus d’une trentaine d’écoles de la ville de Ouagadougou ont pris part à la 8e édition du concours « lecture pour tous d’ici à 2020 ». La proclamation officielle des résultats et la remise des prix aux lauréats se sont tenues ce samedi 08 avril 2017. L’on a enregistré deux catégories de prix. Ce sont entre autres les prix officiels et les prix spéciaux. Pour les prix officiels, vingt lauréats de chaque niveau ont reçu des prix en nature. Le ou la 1er (e) de chaque niveau a reçu une tablette, une attestation d’excellence et des livres.

8e édition du concours littéraire : Ramener la jeunesse au cœur du livreLes autres lauréats ont reçu des sacs, des livres, des téléphones portables et d’autres lots. Quand aux prix spéciaux, ils sont de trois ordres. Les prix décernés aux premiers de chaque niveau de toutes les écoles participantes sont constitués de livres et des gadgets. L’on a également enregistré ceux décernés aux maitres des trois premiers du primaire. Le 3e prix spécial est le trophée décerné à l’établissement présentant le plus grand nombre de candidats. C’est l’école Belemtiisé qui a été lauréate de ce trophée avec près de deux cents candidats.

En outre, le concours « Lecture pour d’ici à 2020 » s’est engagé à initier les élèves à la lecture dès leur jeune âge. Cependant, initier une génération des nouvelles technologies de la communication à la lecture suscite un combat à mener. C’est en cela que Le DG de l’ECFAAT-AFRIQUE, M. Frédéric Bancé a laissé entendre que « leur combat, c’est de faire en sorte que la lecture ne soit pas noyée ou reléguée au second plan ».

8e édition du concours littéraire : Ramener la jeunesse au cœur du livrePour celui-ci, c’est une lutte difficile, mais grâce au soutien des parents et des bonnes volontés, ils arriveront à faire aimer la lecture aux élèves.
La représentante du DG de DHL, Mme Gisèle Bambara, quand à elle a souligné le fait que DHL continuera de soutenir ledit concours parce qu’il s’inscrit dans le même but que celui-ci. Un fait qui renvoie à éduquer et former les enfants, représentant le relais de demain. A. Olivia Mandé, l’une des lauréates dudit concours, classée 1ere de la classe du CM1, a indiqué qu’elle aime la lecture et lance un appel à tous les camarades à emboiter son pas.

En rappel, les candidats du primaire ont été soumis à une dictée, une épreuve de question de vocabulaire, de conjugaison, de grammaire et d’intelligence de texte suivies d’une expression écrite pour le CE2. Une épreuve d’étude de texte suivie d’une rédaction pour le CM1 et le CM2. Ceux du secondaire ont été soumis à une dictée extraite de l’œuvre « L’homme-vient-après-le Président, recueil de nouvelles de Théodora de Kirig-Tinga et une épreuve de l’œuvre choisie.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Lefaso.net