8-Mars au Centre-Est : Les femmes de Pouytenga dans la réflexion

504

La commémoration de la 159e journée internationale de la femme s’est, sur le plan régional, déroulée dans la province du Kouritenga. Pour l’occasion, c’est la ville de Pouytenga qui a accueilli les festivités. Discours, défilé et visite de stands ont caractérisé ce 8-Mars 2016.

C’est le mythique terrain de Naba Bougoum de Pouytenga qui a accueilli les différentes délégations venues des trois provinces du Centre-Est. « Entreprenariat agricole des femmes : obstacles, défis et perspectives » est le thème sous lequel s’est célébrée cette fête de la femme.

A l’ouverture de la cérémonie, la présidente de la délégation spéciale de la commune, Aminata Sorgho a, au cours de son allocution, interpellé le public sur la nature du 8-Mars. « Cette commémoration, dit-elle, ne doit pas être perçue comme une journée de festivité », mais plutôt une journée de réflexion sur les conditions de travail et de vie de la femme.

Elle a passé au peigne fin les discriminations et les violences qu’elles subissent dans la société. Le Gouverneur de la région, Ousmane Traoré, par ailleurs patron de la cérémonie, a pour sa part rassuré l’autre moitié du ciel sur les initiatives, notamment la mise en place d’un fonds dédié aux femmes, qui seront prises par le gouvernement, pour leur autonomisation financière.

Les différentes allocutions ont été ponctuées de prestation d’artistes et de troupes de danse de la région. A la suite de cette étape, les jeunes filles des établissements scolaires et les femmes ou groupement de femmes issues de divers secteurs professionnels ont fait un défilé. Une course cycliste féminine organisée pour l’occasion dans la matinée a permis de primer les cinq meilleures de la compétition.

Avant de se quitter, les officiels et le public ont visité le marché du 8-Mars, une aire aménagée sur laquelle sont dressés des stands d’exposition de produits agricoles et de divers articles.

Martin OUEDRAOGO

Correspondant de Burkina24 à Tenkodogo

Burkina24.com