4e Foire agro sylvo-pastorale de Komsilga : Les paysans toujours à l’honneur

26

La quatrième édition de la Foire internationale agro sylvo-pastorale de Komsilga (FIKOM) est prévue du 23 au 27 mai 2017 à Kienfangué, dans l’un des plus grands marchés du Burkina Faso. Les organisateurs de cette manifestation étaient face à la presse le dimanche 14 mai 2017 à Ouagadougou. Cette foire regroupera, selon eux, plus de 600 acteurs nationaux et internationaux.

« Promouvoir les activités de production et de transformation des secteurs agricoles, pastoraux et forestier non-ligneux pour une amélioration durable des revenus des acteurs du monde rural ». C’est la thématique retenue pour la version 2017 de la FIKOM. Komsilga est située à environ 15 kilomètres à la sortie Sud de Ouagadougou.

A en croire les organisateurs de la foire dont l’Association pour le développement du monde rural (ADMR) soutenue notamment par le Maire de la Commune rurale de Komsilga, la FIKOM prend cette année une proportion internationale. La foresterie, la transformation et l’artisanat ne seront pas occultés, selon le Maire de ladite commune, Issouf Nikiéma.

« Plus de 600 acteurs, nationaux et internationaux, intervenant dans plusieurs filières que sont l’élevage, la riziculture, le maraichage, l’apiculture, les cultures vivrières, sont attendus » à cette 4e FIKOM, a fait savoir le Secrétaire exécutif de l’Association pour le développement du monde rural (ADMR), Jean Victor Ouédraogo.

4e Foire agro sylvo-pastorale de Komsilga : Les paysans toujours à l’honneur

Des innovations ont également été apportées à cette grand-messe du monde paysan. Il y aura, selon lui, des  rencontres B to B, des conférences, des causeries publiques et l’instauration de prix notamment ceux des municipalités du Burkina Faso et de l’AMBF mettant en compétition toutes les communes du pays.

« 400 stands de trois catégories seront installés. Des animations culturelles nocturnes intitulées « Les nuits du paysan » et la cérémonie de remise des prix sont prévues en 2018 », foi du Président du comité d’organisation.

La cérémonie d’ouverture de la FIKOM 2017 sera co-présidée par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, et le ministre de l’agriculture, Jacob Ouédraogo. Elle sera coparrainée par le ministre des ressources animales, Somanogo Koutou, le ministre de la jeunesse, Dr Smaïla Ouédraogo et le PDG de Abdoul Services International, Abdoul Ouédraogo.

Les organisateurs de la FIKOM ont cependant lancé un appel auprès de leurs partenaires pour la mobilisation du budget estimé à 40 millions de FCFA. « A l’heure où je vous parle, ce budget n’est pas encore bouclé. Mais nous avons bel espoir », a noté Jean Victor Ouédraogo.

Pour rappel, c’est dans le souci d’apporter sa contribution à la lutte pour le mieux-être des Burkinabè que l’Association pour le développement du monde rural (ADMR) dit avoir initié la FIKOM. Cette manifestation qui se veut un miroir pour les acteurs du monde rural vise à accompagner les producteurs burkinabè dans la promotion, la valorisation et la vulgarisation de leurs produits.

Noufou KINDO

Burkina 24

Burkina24.com