47e édition du tournoi Montbrison de basketball : Des enseignements pour l’AS Makadam

47

L’AS Makadam, club de basketball de Ouagadougou a participé du 14 au 17 avril 2017 à la 47e édition du challenge André Dubruc de Montbrison, considéré comme le plus vieux tournoi de basketball de la France. L’équipe burkinabè n’a gagné aucun match mais tire de grands enseignements.

47e édition du tournoi Montbrison de basketball : Des enseignements pour l’AS Makadam
L’AS Makadam a perdu tous ses matchs mais a beaucoup appris

Apprentissage difficile pour l’équipe de l’AS Makadam à la 47e édition du tournoi André Dubruc de Montbrison (France).

Sans un seul match de championnat, l’équipe burkinabè a su tenir le rythme de six matchs en trois jours dont trois disputés lors de la première journée.

Et pourtant, les joueurs de moins de 13 ans entraînés par Alain Traoré devaient faire face à des jeunes européens déjà rompus aux compétitions internationales avec 50 environs par an.

Le tournoi André Dubruc de Montbrison a permis à ces enfants de mesurer leur talent à ceux de l’Europe et d’évaluer le travail qui reste à faire pour être de futurs grands basketteurs.

« Nous avons beaucoup appris et nous travaillerons pour les années à venir », souligne l’encadreur Alain Traoré dont l’équipe repart à Ouagadougou avec le trophée de l’équipe fair-play et celui de la combativité. La compétition a rassemblé douze équipes venues de la France, de la Belgique, de l’Espagne, de la Slovénie et du Burkina Faso.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com