1er Prix francophone de l’innovation : Agrobusiness TV du Burkina remporte

121

Le premier prix décerné par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Reporters sans frontières (RSF) et RFI, revient à la web-télé burkinabè « Agribusiness TV » qui décrit en vidéo les réussites d’agriculteurs du Burkina Faso. Le deuxième prix revient à « Africa Check », un site sénégalais de vérification des faits et des déclarations faites par des personnalités publiques ou des médias. Le troisième prix a été remporté par le trimestriel d’enquêtes belge, «Médor».

Les trois Prix francophones de l’innovation dans les médias ont été décernés ce lundi 3 avril 2017 lors d’une cérémonie au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en présence de Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde et Christophe Deloire, Secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF).

Le 1er prix de 10 000 euros a été décerné à « Agribusiness TV » (Burkina Faso), une web-télé qui utilise la vidéo comme outil de promotion et de (re)valorisation du secteur agricole aux yeux des jeunes en montrant les parcours réussis de jeunes entrepreneurs agricoles et leurs innovations en Afrique.

Le 2e prix de 6 500 euros a été décerné à « Africa Check » (Sénégal), un site de « vérification des faits » qui examine la véracité des propos des figures publiques et des informations de la presse. Ce site vise à promouvoir l’honnêteté et l’exactitude dans le débat public et dans les médias en Afrique afin de contribuer à améliorer la qualité de l’information mise à la disposition du public sur le continent.

Le 3e prix de 3 500 euros a été décerné à « Médor » (Belgique), un trimestriel d’enquêtes et de récits qui propose un processus coopératif pour construire l’information et offrir un journalisme de terrain, « en profondeur », indépendant, exigeant et amusant.

Pour rappel, le Prix francophone de l’innovation dans les médias est le fruit d’un partenariat entre l’OIF, RFI et RSF. Il s’adresse à tous les médias (radio, télévision, presse écrite et médias en ligne) des 58 États et gouvernements membres de la Francophonie ayant développé des offres innovantes prenant en compte les nouveaux modes de consommation et d’accès à l’information.

Le prix récompense les innovations dans les contenus, dans les usages et dans les modèles économiques et d’organisation qui contribuent à renforcer la liberté de la presse et le droit à l’information des populations, valeurs défendues par les trois partenaires.

Burkina24.com