15-Octobre et sécurité au Burkina : A l’école de l’ère Sankara  

28

Le Comité International sur le Mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) a dévoilé le programme d’activités sur la commémoration du 31eme anniversaire de l’assassinat du père de la révolution. Pour cette année, le CIM-TS organise les activités aux côtés du Balai citoyen. Le chronogramme des différentes manifestations a été donné lors d’une conférence de presse animée ce mercredi 10 octobre 2018 au siège dudit comité.

Le 15 octobre marquera les 31 ans de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara. Pour le Colonel Bernard Sanou, président du Comité International sur le Mémorial Thomas Sankara, le président Sankara et ses camarades ont mis en œuvre une révolution en l’adaptant aux réalités sociopolitiques et économiques du pays : « En quatre ans, le Burkina Faso, sous la houlette du Conseil National de la Révolution CNR, a su trouver des solutions endogènes pour oser inventer l’avenir. Le CNR a ainsi brillé par ses réformes courageuses dans tous les domaines de la vie politique nationale ». Pour lui, il est donc normal et légitime de commémorer cette date historique.

C’est ainsi que le 15-Octobre sera commémoré dans plusieurs pays à travers le monde : la France, les Etats-Unis d’Amérique, le Canada, le Mali, le Niger et le Sénégal. Pour ce qui concerne le Burkina Faso, trois dates ont été retenues : les 13, 14 et 15 octobre 2018.

La première date à 9h à l’amphithéâtre A600, aura lieu un panel sous le thème : «Politique sécuritaire sous le CNR : quels enseignements pour la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest ? ».

15-Octobre et sécurité au Burkina : A l’école de l’ère Sankara  
Un panel aura lieu sous le thème : «Politique sécuritaire sous le CNR : quels enseignements pour la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest ? »

Le dimanche 14 octobre 2018,  un film sur le capitaine Thomas Sankara sera projeté à Pô à la place Nemaro.

En ce qui concerne le lundi 15 octobre, trois activités sont prévues : la pose de la première pierre de la construction du mémorial Thomas Sankara à 9h au sein du Conseil de l’entente,  à 10h30 une dédicace de livre sur la vie du capitaine et à 19h30 au siège du Balai citoyen, une projection du film « où vas-tu octobre ? ».

Concernant le mémorial proprement dit, le colonel Sanou rassure : « Nous avançons lentement mais sûrement. Actuellement, nous sommes à l’étape de la mobilisation des ressources touristiques, documentaires et financières». Le président du Comité International sur le Mémorial Thomas Sankara se dit optimiste sur la suite du projet.

Basile SAMA (Stagiaire)

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com