11 morts à l’unité anti-drogue : Le MBDHP invite les autorités judiciaires à œuvrer diligemment à la manifestation de la lumière (déclaration)

53

Dans une
déclaration publiée jeudi, la section Kadiogo du Mouvement burkinabè des droits
de l’homme et des peuples (MBDHP) a réagi à la mort le 15 juillet de 11
personnes gardées à vue dans les locaux de l’unité anti-drogue (UAD) à
Ouagadougou.

La section
Kadiogo du MBDHP a appelé les autorités judiciaires à œuvrer « diligemment
à la manifestation de la lumière ».

« Par ailleurs, ce drame
survient dans le sillage d’autres décès suspects de personnes privées de
liberté intervenus dans des locaux de police et de gendarmerie de la ville et
même dans l’enceinte du Tribunal de grande instance de Ouagadougou et qui ont
été signalés à la Section »
, précise la déclaration.

Le MBDHP appelle
également le gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires pour le
respect effectif de ses obligations en rapport avec les textes nationaux et
internationaux.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici