11 décembre à Gaoua : Les travaux officiellement lancés

374

Le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation Siméon Sawadogo représentant le Premier Ministre, a lancé officiellement les travaux de réalisation des infrastructures entrant dans le cadre de la 57ème fête de l’indépendance, le jeudi 06 avril 2017 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest. Les festivités du 11 décembre 2017 seront marquées par des innovations majeures selon Siméon Sawadogo, qui était accompagné à cette occasion par une délégation gouvernementale composée du ministre des Infrastructures et du Désenclavement Eric Bougouma, du ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille Laure Zongo/Hien et des autorités locales du Sud-Ouest.

C’est le chantier de bitumage de l’axe du défilé sur la route Gaoua- Batié, qui a servi de cadre de lancement aux infrastructures relatives aux préparatifs de la commémoration de la fête nationale à Gaoua. Dans l’unique discours marquant le démarrage des constructions des infrastructures, Siméon Sawadogo a soutenu que le gouvernement a tenu ses promesses et cela est une réalité à travers ce lancement. L’évènement a une valeur symbolique selon le ministre, qui a fait savoir que l’organisation du 57ème anniversaire de la fête nationale dans la cité du Bafudji connait un certain nombre d’innovations majeures. « Gaoua bénéficie de 50 km de bitume, la construction d’un marché, d’une gare routière et de l’accroissement de l’offre de logements avec l’implication de promoteurs privés dans la construction de logements sociaux et économiques accessibles au plus grand nombre », a-t-il annoncé. Il a ajouté que : « Toutes ces innovations dont le but est de favoriser la naissance d’un noyau urbain assez viable et de renforcer le tissu économique s’inscrivent en droite ligne dans les objectifs du nouveau référentiel de développement de notre pays, le PNDES, qui sont entre autres la création de richesses pour un développement harmonieux et inclusif pour tous les burkinabè ». Après avoir donné le premier coup de pelle, le ministre a appelé les différentes entreprises en charge des travaux à respecter les délais conformément aux cahiers de charges, afin de livrer des infrastructures de qualité. Quant aux populations de la région, il leur a demandé de s’approprier l’organisation du 11 décembre. Un peu plus tôt avant la cérémonie, les membres du gouvernement ont échangé avec les forces vives et constituées pour les rassurer que leurs préoccupations sont prises en compte.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATD

Bayiri.com