10e journée du Fasofoot : Salitas et l’AS Police sans leurs entraîneurs

56
10e journée du Fasofoot : Salitas et l’AS Police sans leurs entraîneurs

Les matches de la 10e journée du Fasofoot, initialement prévus pour se jouer samedi et dimanche, se sont déroulés le lundi 11 novembre 2019 pour cause de deuil national. Pour la première manche de cette journée, de grosses surprises ont été enregistrées, avec pour conséquence le départ des entraîneurs de l’AS Police et de celui de Salitas.

Opposés à une formation de l’Union sportive de Ouagadougou (USO) en nette regain de forme après un démarrage difficile, les garçons du colonel Yak ont courbé l’échine devant l’USO, sur le score de 1 à 2, au stade régional de Ziniaré. Vainqueur de l’EFO la journée précédente, les garçons de Larlé ouvrent le score à la 21e minute par Ilias Tiendrébéogo. Reconnu fin tacticien par les observateurs du Fasofoot, le coach de Salitas, Mahamadi Bagué, essaie de trouver des solutions au problème posé par les joueurs de l’USO. Ainsi, à la demi-heure de jeu, il parvient à recoller à la marque en obtenant l’égalisation par son buteur-maison Michel Batiebo.

Cependant, sous pression après une série de mauvais résultats dont le match nul contre les fonctionnaires de Bobo (1-1), les joueurs de Salitas reprennent le contrôle de la partie sans pouvoir inscrire le second but. Une rencontre qui, au fil du temps, était quelque peu ennuyeuse. Et au moment où l’on pensait à un match nul, c’est Razak Koala dans les arrêts de jeu qui inscrit le but de la victoire pour l’USO. Ainsi, les rouges et blancs accrochent à leur tableau de chasse un favori au titre national, après l’EFO. Cette défaite côté Salitas aura été fatale au coach Bagué, qui a été démis de ses fonctions.

La seconde démission de la journée sera celle d’Idrissa Congo de l’AS Police. A la traîne depuis le début du marathon national, les policiers n’ont jamais pu trouver la bonne carburation. Abonnée à la dernière place du classement avec 4 points en 9 journées, l’AS Police a une nouvelle fois perdu devant l’AS Douanes sur la marque de 3 à 2. Une rencontre où les garçons du coach Congo ont manqué de baraka ; ils ont inscrit 2 buts contre leur camp. Malgré ce coup du sort, ils parviendront à revenir à la marque, pour finalement concéder la défaite avec le 3e but de l’AS Douanes. Une contre-performance de trop, qui coûtera sa place à Idrissa Congo.

Ladji Coulibaly et Abass Ouédraogo

Vainqueur de l’AS Police à la 9e journée, le RCK avait l’occasion d’enchaîner avec une seconde victoire face au promu, le Royal FC, défait à Manga par Majestic (5-2). Mais dès l’entame du match, ce sont les visiteurs qui prennent le commandement des opérations et inscrivent le premier but de la rencontre à la 35e minute par Karim Barro.

Conscients de ce retard à l’allumage, les cheminots, après les instructions de leur coach Drissa Traoré « Saboteur », reviennent à la marque à la 53e minute par Augustin Abem. Le second match nul de cette journée a eu lieu à Koudougou où l’ASECK recevait l’AS Sonabel. Mal en point avec une 15e place au classement général, mais invincibles à domicile, les commerçants de Koudougou ont partagé les points (1-1) avec les électriciens de Mousso Ouédraogo. Une opposition que les garçons de l’AS Sonabel ont prise par le bon bout avec l’inscription du premier but par Mohamed Ouattara à la 35e minute.

Mais poussée par son public, l’ASECK obtiendra l’égalisation à la 63e minute par Michael Dah. Après avoir corrigé le promu Royal FC (5-2) à Manga la journée précédente, Majestic était en déplacement à Ouagadougou pour livrer bataille avec le second promu Kozaf de Kassoum Ouédraogo Zico. Cette bataille sera gagnée par les garçons du coach Jean Jaurès par la plus petite des marques (1-0). Un but inscrit à la 70e minute par Bamouri Traoré.

Si le derby de cette 10e journée, EFO-ASFA-Y, se jouera finalement le jeudi 14 novembre, les affiches du stade Wobi ont retenu l’attention du public. En effet, le leader Rahimo FC était reçu par le RCB. Victorieux la journée écoulée par 1 à 0 devant l’ASECK, Rahimo désirait consolider sa première place par une victoire sur un rival. Côté lions de Diarradougou, après une gifle reçue de l’ASFA-Y (4-1), l’ambition était de redorer le blason. Ainsi, ce fut un match sportivement électrique, stressant pour les supporters avec de nombreuses fautes que les garçons du président Rahim Ouédraogo finiront par remporter par 1 à 0. Un but de Boubacar Guira à la 74e minute.

Cette victoire permet au champion en titre de consolider sa première place, tandis que le RCB essuie une seconde défaite. Le dernier match de cette journée était l’opposition USFA/ASFB. 3e du classement général, l’ASFB a réussi le hold-up parfait en battant les bidasses de Magnan Oulé Diabaté, par le score de 1 à 2.

Juste Ephrem ZIO

Lefaso.net

Résultats de la 10e journée

KOZAF/MAJESTIC SC 1-0

USFA/ASFB 1-2

RCB/RAHIM 0-1

ASECK/AS SONABEL 1-1

RCK/ROYAL FC 1-1

AS DOUANES/AS POLICE 3-2

SALITAS/USO 1-2

EFO/ASFA-Y (jeudi 14 novembre 2019, stade 4-Août à 17h45)

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici